Informations divulguées sans autorisation, documents envoyés par erreur: fuites d’infos aux services secrets

Le nombre de manquements à la sécurité est en hausse au sein des services secrets. L’an dernier, c’est un employé sur huit du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS) qui s’est vu reprocher son imprudence. Des informations sensibles ont même été divulguées sans autorisation, révèlent des documents obtenus par notre Bureau d’enquête.Original Article